Taking too long? Close loading screen.

CGEM Le 2ème de l’année

CGEM Le 2ème de l’année

Deux demandes d’activité lagunaires et révision de la réglementation du Comité de Gestion de l’Espace Maritime.
Deuxième rendez-vous des membres du CGEM ce jeudi 21 mars avec au programme la présentation pour avis de deux projets d’activités touristiques mais surtout l’analyse du règlement intérieur après une année d’exercice dont l’application prend fin le 24 mars comme l’indique l’article 18. Une occasion pour revoir quelques chapitres à la demande des membres du CGEM comme le prévoit justement ladite réglementation.
Les deux projets d’activités touristiques présentés ce jeudi concernent, tous les deux, des activités en milieu nautique.
1️⃣La première est portée par une association destinée à la pratique et à la promotion de la natation sous toutes ses formes : école de nage, natation sportive, natation artistique, de loisir, natation scolaire et aquasport. Ses activités sont uniquement destinées aux membres de l’association, ou scolaire occasionnellement (classe maternelle de Paopao) en accord conventionné avec la DGEE.
L’association propose trois jours d’activités suivant des tranches horaires précises d’une heure environ par tranche. L’association précise avoir obtenu en 2020 un accord verbal de la Commune pour des activités de natation dans le lagon de Temae, d’où cette présentation au CGEM pour validation.
2️⃣La seconde activité est portée par un particulier ayant le siège social de son entreprise à Haapiti.
Il s’agit ici d’une entreprise d’excursions touristiques et de snorkeling sur un circuit allant de Papetoai vers Paopao, visite des deux baies (sans mouillage), navigation vers la côte de Haapiti jusqu’à la passe Matauvau. L’excursion propose sur différents points d’arrêts, la rencontre avec les raies, requins et tortues.
📌 Le règlement intérieur validé le 24 mars 2023 par l’ensemble des membres du CGEM a donc été revu et partiellement corrigé essentiellement par des ajouts et ajustements liés aux impératifs de l’administration, des précisions supplémentaires pour mieux encadrer les décisions des membres du CGEM… etc.
Si le CGEM a pour vocation de mieux cadrer les usagers du lagons et du littoral de Moorea, les membres du CGEM ne sont pas pour autant épargnés puisqu’un article précise qu’au cas d’infraction constatée, d’un membres du CGEM titulaire, ou suppléant, cela vaut a un avertissement et ensuite à une démission d’office.
✔️Le nouveau règlement du CGEM a été adopté en séance du 21 mars 2024 pour une durée indéterminée.
Des modifications pourront toujours y être apportées sous certaines conditions :
⚠️ REMARQUES
Certaines demandes reçues au CGEM n’ont pas manqué d’être soulevées par les membres du CGEM, comme celles déposées pour « régularisation ». Elles relèvent plus particulièrement des AOT (autorisations d’occupations temporaires). Il s’agit la plupart du temps de travaux antérieurs à la mise en application de la réglementation du PGEM mais parfois aussi, par méconnaissance de la réglementation actuelle.
ℹ️ La communication faite sur l’existence et les travaux menés par le CGEM ont ainsi un effet direct, incitant aujourd’hui de plus en plus de personnes en situation irrégulière, à se mettre en situation régulière.
🎯 C’est l’une des missions premières du PGEM, donc : objectif atteint !
Précédent Fa’atura Tahatai Restauration…

Moorea surnommée l’île sœur est l’un des endroits les plus mémorables de Polynésie, de par sa beauté, son authenticité, ainsi que la convivialité et la gentillesse de sa population.

Page Facebook de la Commune

Nous situer

Commune de Moorea - Maiao © 2024. Tous les droits sont réservés.