Taking too long? Close loading screen.

Dernier Comité de Gestion de l’Espace Maritime

15 des 23 membres du Comité de Gestion de l’Espace Maritime ont tenu leur dernière réunion de l’année 2023. Au programme de cette septième édition, dossiers proposés à l’étude des représentants de la municipalité, de la société civile, des scientifiques et de l’administration du Pays dont deux AOT (autorisation d’occupation temporaire) et une demande de lancement d’une activité touristique.
Cette dernière édition 2023 a été l’occasion aussi de faire le bilan des actions menées par le CGEM durant l’année et de celles à prévoir pour 2024.
La demande de cette dernière fait état d’une entreprise de snorkling accompagnée d’un guide. La SARL fait la demande d’une activité quotidienne selon un parcours de la pointe nord de l’île à la côte sud en passant par la côte nord-ouest et d’une activité dite occasionnelle avec pour activité principale, le snorkeling accompagné. Le parcours occasionnel (deux fois par mois souhaité) le parcours sous forme de randonnée aquatique consiste a effectué le tour de l’île sens anti horaire avec arrêts snorkeling, et rencontre avec les raies et requins a des points précis. Le point de départ est la marina de Vaiare.

DEUX DEMANDES D'OCCUPATION TEMPORAIRES ONT ÉTÉ RÉSENTÉES AUX MEMBRES DU CGEM

1️⃣ La première est portée par le centre scientifique Criobe. Son objectif consiste à pouvoir développer des recherches dans le lagon de Tiahura pour apporter des réponses au déclin des récifs coralliens. « Un projet souligne le Criobe de dimension nationale et internationale mais aussi une réalité pour le lagon de Moorea ».
Concrètement, ces recherches se traduiront par la mise délimitation de parcelles de 10m par 10m (500 m2 au total) pour la réalisation de tests sur l’implantation de différentes espèces d’oursins afin de lutter contre la prolifération d’algues.
De plus et à la suite de ces premières expériences, ces mêmes parcelles feront l’objet d »’un bouturage de coraux résistants et d’un réensemencement de poissons herbivores afin de suivre l’évolution du développement corallien et algale.
2️⃣ La seconde demande d’une AOT émane de la DRM (Direction des Ressources Marines). Ces occupations temporaires dans le lagon seront destinées à la mise en place d’une filière de production de chair de bénitiers d’élevage issus d’écloserie. La superficie totale sollicité des de 3000 m2 (1000 m2 par site) les lagons identifiés sont Papetoai (2 sites) et Haapiti (1 site). Ces sites seront délimités visuellement par des balises situées aux quatre coins de chaque concession où seront déposés des paniers (ranuki) de 40cmx40x10cm. (2749 paniers au total) qui seront déposés par 1 à 2m de profondeur.
La capacité de production sur chaque site est de 40.000 bénitiers sur une période de 18 mois. Pour ce projet d’élevage, la DRM a pour partenaire, Tahiti Marine Aquacole et la Coopérative Moorea Fish.

BILAN DE L'ANNÉE 2023 DU CGEM

BILAN DES COMITÉS RESTREINTS

Là encore on note une bonne participation des membres. Le principe des comités restreints révèle une coordination plus simple, et un délai de réponse rapide.

ACTIONS 2024

Pour clôturer cette dernière séance, une présentation du PGA en procédure de révision a été faite aux membres du CGEM pour mieux comprendre les liens avec ce qui se fait sur terre et les conséquences qui peuvent aboutir côté lagon.
Précédent 40 ans MANUTEA

Moorea surnommée l’île sœur est l’un des endroits les plus mémorables de Polynésie, de par sa beauté, son authenticité, ainsi que la convivialité et la gentillesse de sa population.

Page Facebook de la Commune

Nous situer

Commune de Moorea - Maiao © 2024. Tous les droits sont réservés.