Taking too long? Close loading screen.

La nouvelle cheffe des subdivisions à Moorea

La nouvelle cheffe des subdivisions des iles-du-vent et des iles-Sous-le-Vent, Anna NGuyen, effectué ce jeudi 5 octobre, sa première mission officielle à Moorea.
Anna N Guyen en poste depuis le 29 août 2023, la cheffe de subdivision, qui remplace Guy Fitzer arrivé au terme de son contrat, a été accueillie par le maire Evans Haumani lui-même entouré par quelques élus du conseil municipal. Elle était accompagnée de Charles Jean-Pierre, stagiaire INSP (Institut national des services publiques) au Haut-Commissariat.
Après les discours de circonstance, le maire, par le biais de ses agents, a présenté les projets structurants de la Commune.
Cette rencontre a eu lieu à la salle de réunion de la mairie de Teavaro. Karen MOU, Directrice générale des Services a en préambule fait une présentation géographiques et socio-économique de l’île à savoir :
La commune dispose pour la gestion de son territoire : d’un PGA (Plan général d’aménagement) et d’un PGEM (Plan de gestion de l’espace maritime), l’île est labellisée Ramsar depuis 2008, elle a effectué son bilan Carbone en 2010.
Tour à tour, les cadres communaux ont enchaîné les présentations dans leur domaine respectif: situation financière, projets environnementaux, projets d’investissement qui bénéficient d’un appui financier de l’état, délinquance. Autant de sujets qui ont suscité l’intérêt et la curiosité de la nouvelle tavana hau.
Équipements présentés par différents techniciens
Depuis 2010, la commune dispose d’un service d’assainissement collectif (zone de Haapiti) et travaille sur un second projet d’assainissement collectif pour la zone de Paopao Vaiare.
75% de son réseau est potable avec la construction de deux usines de traitement de l’eau UCD (Papetoai et Haumi), une troisième est actuellement en cours d’aménagement à Nuuroa et devrait être opérationnelle au cours du premier trimestre 2024.
A ce jour, le schéma directeur de l’eau potable enregistre 5878 abonnés, 5 fontaines publiques sont disponibles dans différentes communes associées ; 195 km de réseau couvre l’île avec ses 70 équipements dont 12 forages, 8 captages de source et 21 captages en rivière.
La commune dispose d’une station de transfert et d’une déchetterie situées à Temae et travaille étroitement avec Fenua Ma. (4878 tonnes sont traitées dans l'année pour un total de 4100 abonnés).
* Budget communal
La situation financière de la commune est bonne avec un compte administratif du budget principal exercice 2022 qui donne un résultat de fonctionnement excédentaire (+ 137.428.125f) et un résultat cumulé de + 771 641 967f.
Sa capacité d’autofinancement est de 134 millions et la commune a un très faible endettement (94 millions).
* Bâtiments communaux
* Sécurité
Installation d’un CLSPD (Conseil local de sécurité et de prévention de la délinquance) en présence du HC et du procureur de la République. Le diagnostic local de sécurité a arrêté quatre priorités :
Construction d'une nouvelle UCD de traitement de l'eau potable à Moorea
La visite sur le terrain a débuté par une halte à l’UCD de Haumi. (Usine de traitement de l’eau potable, en présence du délégataire de la Polynésienne des eaux.
Cette usine, la seconde implantée à Moorea après Papetoai, a vu le jour en juillet 2019. 850 foyers sont aujourd’hui concernés par cette nouvelle usine de traitement des eaux de consommation
Il s’agit d’une unité compacte et autonome de production d’eau potable à partir d’eau de rivière plus ou moins chargée en fine (matières terreuse ou organiques). Les différents modules permettent d’offrir rapidement et simplement de l’eau potable en différentes étapes : coagulation-floculation, décantation lamellaire, filtration sur sable, désinfection au chlore. L’installation de l’usine et les raccordements hydrauliques ont été réalisés par la Polynésienne des eaux dans le cadre du contrat de délégation de service public de l’eau.
L’usine de Haumi, dont le coût représentait un investissement de 140 millions de francs, a une capacité de production de 140 m3/heure à partir des captages existants vers le réservoir de la commune, d’un volume de 500 m3. Près de 850 foyers, situés entre les PK 5 à Vaiare et le PK 13 ainsi que les écoles primaires de Maatea, d’Afareaitu, le collège et l’hôpital bénéficieront de ce développement du service de distribution d’eau potable. Un troisième UCD sera implanté dès le début de l’année 2024 à Nuuroa. Elle renforcera le réseau Haapiti Sud à raison de 250 à 300 abonnés supplémentaires.
Brigade mobile de Haapiti
La seconde visite de terrain s’est focalisée sur la future brigade mobile de gendarmerie qui sera implantée à Haapiti dans l’ancien dispensaire.
Ce dispositif issu du projet « 200 brigades » du Président Macron, avait été annoncé durant l’officialisation du CLSPD (Conseil local de sécurité et de prévention de la délinquance) par le général et patron de la Gendarmerie en Polynésie française Frédéric Saulnier, annonce confirmée un peu plus tard par le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin lors de sa visite officielle à Moorea le 17 août dernier.
Ce projet est destiné à lutter davantage contre la délinquance en offrant un service d’interventions plus rapide dans certains quartiers « chauds » et en même temps, d’être au plus près des populations.
La brigade de 10 gendarmes devrait donc se renforcer de 10 gendarmes permanents supplémentaires, elle annulera en contrepartie la venue trimestrielle des 5 gendarmes mobiles que la brigade reçoit en renfort.
Cette seconde caserne, avec celle prévue à Tahiti, est prévue pour 2024.
Maiao une prochaine fois...
Après un rapide déjeuner au fare Natura, une visite guidée des lieux par son directeur Olivier Poté s’imposait. Dernier arrêt de la cheffe de la subvention administrative des IDV et ISV. Un voyage sur Maiao était programmé pour vendredi, mais a finalement été reporté pour une date ultérieure.
Les missions de la subdivision administratives des îles du vent et des îles sous-le-Vent
Sous l’autorité du chef des subdivisions administratives des îles du Vent et des îles Sous-le- Vent, la subdivision a des missions pluridisciplinaires :
Précédent Premier comité restreint – P.G.E.M

Moorea surnommée l’île sœur est l’un des endroits les plus mémorables de Polynésie, de par sa beauté, son authenticité, ainsi que la convivialité et la gentillesse de sa population.

Page Facebook de la Commune

Nous situer

Commune de Moorea - Maiao © 2024. Tous les droits sont réservés.