Taking too long? Close loading screen.

Octobre Rose – En marche rose, pour une cause

OCTOBRE ROSE, c'est la campagne annuelle de communication destinée à sensibiliser les femmes au dépistage du cancer du sein et à collecter des fonds pour la recherche.
En Polynésie française cette campagne a débuté dimanche 1er octobre et se terminera mardi 31.
Pour 2023, l’Institut pour le Cancer en Polynésie Française met en œuvre depuis le 1er du mois sa deuxième campagne de prévention et de dépistage du cancer du sein intitulé "Aupuru ia 'oe - Prends soin de toi
Durant tout le mois d’octobre en collaboration avec la Direction de la santé, le Centre hospitalier de Polynésie française, les associations de lutte contre le cancer et les communes, des actions sont menées pour mieux comprendre la maladie, inciter les femmes au suivi gynécologique régulier et au dépistage et de faciliter l’accès à la mammographie.
Actions de mobilisation et de sensibilisation à Moorea
Parallèlement aux actions entreprises à Tahiti et dans les îles, à Moorea, en présence de quelques Amazones, la cellule de promotion de santé de l’hôpital d’Afareaitu, en partenariat avec la cellule de prévention de la Commune de Moorea-Maiao a organisé une marche solidaire pour soutenir la lutte contre le cancer du "Titi" ce jeudi
Le départ a été effectué depuis l’hôpital à 14h vers la plage pk 6 à Patae où des activités étaient proposées sur place par Emilie, coach d’exercices Pilates Gasquet pour apprendre à renforcer les muscles profonds par une approche posturo respiratoire.
Soit une heure de gymnastique qui s’est terminée par un petit buffet faits de fruits frais
160 nouveaux cas chaque année en Polynésie
Le cancer du sein est malheureusement une des premières causes de mortalité en Polynésie française en partie à cause du retard au dépistage et à la prise en charge.
Seulement 40 % des femmes éligibles âgées de 50 à 74 ans, effectuent leur mammographie tous les deux ans.
Selon l’Institut pour le Cancer en Polynésie française (ICPF), on compte environ 160 nouveaux cas chaque année. Une détection et un diagnostic à un stade précoce permettent d’éviter des traitements lourds et surtout d’augmenter ses chances de guérison. On observe 89 % de survie à 5 ans pour un cancer dépisté à un stade précoce et seulement 26 % pour un cancer diagnostiqué à un stade tardif.
Le dépistage par mammographie et échographie mammaire est pris en charge par l’ICPF tous les 2 ans pour toutes les femmes âgées de 50 à 74 ans. Cet examen de dépistage peut être réalisé tout au long de l’année et l’ordonnance n’est pas obligatoire. Pour les femmes de moins de 50 ans, il est conseillé de consulter son gynécologue ou sa sage-femme régulièrement qui fera une palpation mammaire pour s’assurer que tout va bien. De plus, en cas d’antécédents familiaux de cancer, le taote peut également préconiser une surveillance spécifique.
Transport et prise de RDV pour TARONA TERE
Ce mois d’octobre rose est également l’occasion de renouveler l’opération du Tarona Tere, qui a pour objectif de faciliter l’accès au dépistage du cancer du sein pour les femmes n’ayant pas facilement accès au soin, en organisant le transport, la prise de rendez-vous chez un radiologue et une demi-journée d’ateliers en groupe.
En 2022, le Tarona Tere a permis à 111 femmes de se faire dépister. Cette année, 14 demi-journées seront dédiées au « Tarona Tere » sur Tahiti, Moorea, Bora Bora et Raiatea tout au long de l’année.
Précédent Les Amazones Moorea en route vers Hawaiki Nui Va’a 2023

Moorea surnommée l’île sœur est l’un des endroits les plus mémorables de Polynésie, de par sa beauté, son authenticité, ainsi que la convivialité et la gentillesse de sa population.

Page Facebook de la Commune

Nous situer

Commune de Moorea - Maiao © 2024. Tous les droits sont réservés.