Taking too long? Close loading screen.

Premier « kids camp »

Premier « kids camp » pour 22 enfants de Moorea et Maiao dans le cadre du comité local de santé.
Cette rencontre entre jeunes de la commune de Moorea-Maiao aurait dû se dérouler sur l’île de Maiao dans le cadre d’une semaine de prévention du CLS (Comité Local de Santé). Le mauvais temps de ces dernières semaines a contrarié les plans, s’est ajoutée, une panne mécanique de la navette maritime, il n’en fallait pas plus pour les porteurs de projet de revoir leur plan et prévoir pour ces jeunes, une rencontre sur l’île de Moorea.
Le projet s’est finalement concrétisé ce week-end du 8 au 10 mars, moyennant un format différent, prenant le nom de « kids camp », entendez par là, « camp pour enfants ». 22 enfants de 11 à 15 ans ont été désignés, et, pour garder l’esprit fondamental du projet, la moitié sont de Maiao résidents à temps partiel, au « village Maiao », dans le cadre de la poursuite de leur scolarité au collège de Afareaitu.
Les autres enfants sont des élèves du CJA de Vaiare et d’autres, issus de quartiers prioritaires.
Au programme de ce premier « kids camp » mis sur pied par le service de prévention de la commune que dirige Hugo Tavaitai, une sortie hors des lieux habituels (quartier, domicile) pour une durée de trois jours. Les enfants ont été accueillis en fin de journée de vendredi et ont découvert la première surprise du projet : la « Villa Urufara », magnifique demeure entièrement rénovée située sur les hauteurs de la vallée de Urufara ; leur maison pour trois jours.
Après leur installation et après avoir pris leur premier dîner sur place, les enfants ont participé à un « jeu de connaissance » pour mieux se préparer aux missions du lendemain qui les attendent.
Challenge sportifs, jeux divers, de nombreuses animations ont été proposées aux 22 enfants avec pour point d’orgue, une visite au ranch et à l’accrobranche samedi après-midi.

C’est un projet qui avait pour thème « le défi ». « D’où la participation des enfants à des challenges sportifs, la plupart du temps en extérieur pour reconnecter tous ces jeunes avec la nature qui les entoure ».

Pour dimanche étaient prévus pour leur dernier jour à la Villa Urufara, une course d’orientation, suivie d’un parcours du combattant et d’une chasse aux drapeaux.
La Villa Urufara possède son équipe de professionnels de l’animation, Thierry le directeur, quatre animateurs diplômés, et deux cuisiniers.
La commune de Moorea-Maiao n’était pas en reste avec sur place pour encadrer ces enfants : tavana Jade You Sing, seconde adjointe au maire en charge de la jeunesse, Hugo, Arai, Maeva, Teno du CJA, Puea de la Santé, Léon et Tea.
Il s’agit d’un projet faisant partie du programme du CLS (Comité Local de Santé) financé par la Commune et le Contrat de Ville.

Hugot TAVAITAI

Chef de service de la Prévention

On constate depuis hier, que ces enfants qui se retrouvent en dehors de leur cadre scolaire ou de leur environnement habituel, ne sont plus les mêmes. Du fait qu’ils se retrouvent dans une telle structure (Villa Urufara), ils changent. Nous avons choisi des enfants qui ont des comportements souvent difficiles, ici, on ne les reconnaît plus. Ils écoutent, ils sont attentifs, ils font ce qu’on leur demande, ils apprécient... Il faut dire que cette structure « Villa Urufara » est magnifique, on est bien installé, on mange bien, le cadre est magnifique avec une très belle vue. Cette sortie nous permet d’avoir un horizon pour certaines de nos prochaines manifestations

Précédent Journée du va’a – Compétitions corporatives 2024

Moorea surnommée l’île sœur est l’un des endroits les plus mémorables de Polynésie, de par sa beauté, son authenticité, ainsi que la convivialité et la gentillesse de sa population.

Page Facebook de la Commune

Nous situer

Commune de Moorea - Maiao © 2024. Tous les droits sont réservés.