Taking too long? Close loading screen.

Transport Scolaire

Visioconférence pour le transport scolaire à Moorea
A l’occasion d’une mission d’information portant sur les conditions d’amélioration du transport scolaire en Polynésie française, la Commune de Moorea-Maiao représentée par le maire Evans Haumani, les maires déléguées de Afareaitu et de Paopao, étaient en visioconférence ce mercredi 14 février avec les rapporteurs de la missions (Heinui Le Caill président de la commission, Tevaipaea Hoiore, Allen Salmon, Cliff Loussan et Maurea Maamaatuaiahutapu).
L’objectif de cette enquête menée par cette mission conduite par l’Assemblée de Polynésie française 🇵🇫 dont l’objectif visé est de rendre plus efficient le transport scolaire terrestre, d’évaluer ses conditions de sécurité, d’examiner la problématique du transport scolaire des élèves à besoins particuliers et du transport scolaire pour les grands événements sportifs.
Toutes les communes du territoire sont concernées par cette enquête de la commission des transports de l’APF.
La photographie du service des transports de Moorea est importante pour la commission pour deux raison :
Le service « transport scolaire »qui rappelons-le est de la compétence du territoire, est géré par la DGEE, Direction Générale de l’Education et de l’Enseignement.
Concernant la commune de Moorea-Maiao, ce service confié à un prestataire privé après appel d’offre, a dévoilé une nouvelle fois sa vulnérabilité : le prestataire « historique » en procédure de renouvellement de contrat arrivant à échéance le 31 décembre 2023, a annoncé à quelques jours de la rentrée, qu’il ne reprendrait plus du service. Ce qui a occasionné un sérieux problème pour maintenir ce service tout au moins jusqu’à la fin de l’année scolaire 2023-2024.
La commune ne disposant pas de bus dans sa flotte d’équipement de transport, un appel a été sollicité auprès de prestataires touristiques qui, bien qu’ayant accepté de prendre ce service provisoirement, se sont finalement désistés.
Une solution temporaire a été trouvée auprès d’un prestataire d’un prestataire des îles sous le vent « Waren Transport ». Un marché a été conclu en dernière minute pour le transport scolaire couvrant les six derniers mois restant (de janvier à Juin).
Onze bus ont été mis en service sur les routes ce qui est trop peu pour assurer le ramassage les élèves normalement.
Cette situation a obligé certains établissements à décaler leur horaires d’ouverture et de fermeture. Un appel a été fait auprès de certains parents de ne pas hésiter à faire du covoiturage pour le transport de leurs enfants avec d’autres.
* La commune de Moorea compte :
En début d’année, le collège de Afareaitu a mené une intéressante enquête concernant le service des transports scolaires sur des bases du transporteur historique RTU qui ne couvre plus ce service depuis le début de l’année. Dans cet établissement, 434 élèves prennent le bus scolaire, 81 % sont dépendant des bus pour venir au collège.
131 élèves ont répondu au questionnaire soit 30% des élèves pris en charge par ce transport.
* Ce que nous pouvons retenir de cette enquête :

QUESTIONS AUX ÉLUS

Vingt questions ont été posées par Tevaipaea Hoiore, l’un des rapporteurs de la commission, qui connaît bien la situation de Moorea pour être originaire de cette île et professionnel dans le milieu de l’enseignement.
Des questions qui touchent tous les aspects du transport :
En résumé, les trois intervenants de la commune( Tavana ‘oire, les maires déléguées de Paopao et Afareaitu) ont parlé d’une même voix : La présence du nouveau prestataire est un bien, il a su répondre à nos demandes en urgence.
Le problème du nombre de bus reste évident: 11 bus à la place de 18, ce qui oblige le changement d’horaire de deux écoles et d’un collège.
Plus de bus pourraient apporter un mieux au niveau de la desserte. La sécurité dans les bus aujourd’hui parait correcte, mais la présence d’un convoyeur pour les élèves du second degré est une nécessité comme il l’est pour le premier degré. Cela aurait un impact pour la sécurité des élèves à l’intérieur des bus comme à l’extérieur, notamment près des abribus.
* Concernant les abris bus, ils ne sont pas toujours posés aux bons endroits, trois à cinq supplémentaires seraient une bonne chose.
* Concernant le transport des élèves issus des vallées, un recensement sera effectué par la commune et qui sera transmis à la commission.
A la demande du président de la commission, Heinui LE CAILL,si la commune souhaitait reprendre à la charge le transport scolaire par l’acquisition de bus, ou préfèrerait-elle travailler avec un prestataire, la seconde proposition a fait l’unanimité chez les élus de l’île. Et pour parfaire le tout, « qu’il y ait un service de bus pour le public et un autre bien distinct pour le scolaire. »
Précédent Fortes perturbations samedi…

Moorea surnommée l’île sœur est l’un des endroits les plus mémorables de Polynésie, de par sa beauté, son authenticité, ainsi que la convivialité et la gentillesse de sa population.

Page Facebook de la Commune

Nous situer

Commune de Moorea - Maiao © 2024. Tous les droits sont réservés.